Receptura -L’andropause


Receptura

 

La crise des 40 ans

Les hommes ont généralement atteint l’apogée de leur puissance créatrice lorsque des manifestations corporelles et psychiques confuses viennent s’immiscer dans leur quotidien. Il en résulte pour certains une grande pression douloureuse, leur activité professionnelle diminue. Leur relation amoureuse est également atteinte par des frustrations sexuelles et des sautes d'humeur inattendues qui provoquent des dégradations supplémentaires de leur qualité de vie. Le déficit des hormones testostérone et DHEA, par exemple, en est à l’origine. Une thérapie de substitution hormonale peut alors rendre vitalité et joie de vivre.

 

La testostérone, l’hormone de la virilité

La testostérone est la principale hormone sexuelle masculine et ne se contente pas d’influencer la libido, la virilité et la fertilité de l’homme. Elle est le garant d’un organisme sain et performant et a des effets positifs sur l’humeur et le bien-être. À partir d’environ 40 ans, le taux de testostérone dans le sang diminue d’environ un pourcent par an, souvent sans conséquences notables. Chez certains hommes toutefois, ce déficit hormonal a des effets : ils se sentent fatigués et léthargiques, sont moins performants et plus souvent dépressifs. Ce à quoi il convient d’ajouter une diminution possible de la masse musculaire et de la masse osseuse jusqu’à l’ostéoporose.

 

Faire déterminer ses taux hormonaux

Étant donné qu’aucun signe extérieur n’indique chez l’homme ce revirement hormonal, une analyse précise des taux hormonaux en laboratoire s’impose. Un entretien de conseil avec un médecin spécialisé, par exemple, est une bonne solution afin d’améliorer la qualité de vie. Un bon médecin prendra le temps de trouver avec vous un traitement adapté, thérapie qui pourra notamment être une thérapie à base d’hormones naturelles.